dimanche 3 janvier 2016

IEF : bilan 2015


2015 aura été une année un peu à part pour l'IEF, franchement free style à vrai dire, tendance unschooling radical !

J'ai passé de janvier à mai bloquée par ma fibromyalgie. De juin à août nous avons préparé le départ vers l'autre bout du monde. Août à octobre le temps de s'installer et prendre ses marques. Autant dire que l'année est passée comme un coup de vent.

Du coup les apprentissages formels s'en sont nettement ressentis. Mais entre les sorties, les découvertes du voyage et les outils numériques en autonomie on ne peut pas dire que les enfants n'aient rien appris. Seulement j'ai du mal à évaluer ce qu'ils ont réellement intégré pendant cette période.

Au-delà de ces considérations, il a fallu nous ajuster à un gros changement de vie et les enfants ont été franchement pénibles en fin d'année, au point d'envisager de les rescolariser pour ne plus avoir à les gérer ! 

Finalement, après remise à l'heure des pendules, on continue l'IEF pour plein de raisons. Mais, histoire de me décharger un peu, j'ai remis un travail formel sur les supports de l'académie en ligne obligatoire pour maths et Français. C'est là que je me rend compte qu'ils ne sont pas en retard, loin de là, sauf peut-être William pour la lecture et Gabriel pour l'écriture. 

Et à ma surprise ils se sont remis au travail sans rechigner, presque comme s'ils attendaient qu'on s'y remette. Parfois j'ai du mal à les comprendre et à les suivre...

Au final comme toujours avec l'IEF, on tâtonne, on expérimente, on revient en arrière, on découvre. Ce n'est pas toujours de tout repos, surtout que je souhaite garder du temps pour mon activité d'auteure. 

On continuera les lapbooks, documentaires, sorties... Sans oublier notre outil favori : l'iPad. Le tout agrémenté de voyages. Le premier en prévision : Nouméa fin janvier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire