mardi 6 octobre 2015

L'installation au Vanuatu

À l'arrivée à Port-Vila nous sommes soulagés d'être au bout de notre voyage !



Le passage de la douane ne pose aucun problème, si ce n'est que la file nous a laissé le temps de repérer les fautes d'orthographes sur le panneau :


Heureusement nous sommes récupérés à l'aéroport par notre hôte Nik, chez qui nous allons loger 10 jours le temps de trouver une maison. Nous avons trouvé leur offre sur AirB&B et je ne regrette pas d'être aller chez eux, ils nous ont beaucoup aidé. Lui est Ni-Vanuatu, sa femme Heidi est Canadienne. 

Le lendemain de notre arrivée nous avons rendez-vous pour visiter des logements. Le passage du cyclone PAM a touché fortement l'immobilier et à en plus créé un afflux de personnes des ONG qui ont eu besoin de se loger. Autant dire que le choix en location est limiter dans le secteur qui nous intéresse et il n'y a qu'une maison et un appartement dans nos critères et budget.

Nous choisissons la maison.

Il nous faut donc un compte en banque pour payer le dépôt de garantie et la taxe d'enregistrement auprès du gouvernement. 

Ah la banque, tout un poème ! Déjà on découvre la productivité locale. La moindre action prend un temps fou, demande x mille papiers remplis à la main. On découvre aussi les délais très élastiques ici et on a l'impression au début de passer notre semaine à la banque.

Finalement le compte est ouvert, mais le chéquier pas encore disponible. Nous nous débrouillons avec nos euros emmenés d'avance et des retraits sur le compte français pour payer le dépôt. Si ce n'est que la banque française a cru une utilisation frauduleuse de nos cartes, il a fallut les débloquer en appelant la France.

Puis on se retrouve avec un compte bloqué ici : ils avaient oublié de transmettre un des papiers ! La demande de carte visa, ils ne savaient plus trop où elle était, donc en on fait une 2ème et on s'est retrouvé avec 2 cartes au même nom ! Bref...

Bon pour internet c'est pire, on ne l'a toujours pas... Zen, tout prend du temps ici.

On a rapidement profité des superbes plages paradisiaques par contre !




4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. merci de nous faire partager votre voyage, expérience au bout du monde!!! je sens que ça va me plaire, j ai hate de lire la suite..

    RépondreSupprimer
  3. Ca alors ! C'est du déménagement ! :-)
    Bonne installation ,je lirai la suite de vos aventures .
    Ca a l'air en effet paradisiaque niveau plages , le reste sera une découverte pour moi :-)

    RépondreSupprimer